Rechercher

« De l’importance de la respiration dans la gestion du stress et de la douleur »

Mis à jour : 18 mars 2019

#respiration #cohérencecardiaque #stress #burnout #cerveau #douleur


Auteur : Isabelle Couillerot , @Sophrencoach

February 2019


L’effet de la respiration sur la gestion du stress.


La respiration est un outil que nous, sophrologues, utilisons au quotidien pour nos clients.

L’effet de la respiration sur le cerveau n’est plus à prouver, les chercheurs ont bien mis en évidence le lien qui existe entre la respiration et le sentiment de calme qu’elle procure. Ils ont démontré que les longues inspirations et expirations avaient un effet direct sur le cerveau.


Comment ça marche ?


En étant stimulés, certains neurones viendraient inhiber l’activité d’une région responsable du stress et de l’anxiété. Cela provoquerait naturellement un sentiment de calme et de mieux-être. Et leurs travaux démontrent l’intérêt de pratiquer régulièrement la respiration profonde et contrôlée, surtout lorsque l’on est en proie au stress.


L’effet de la respiration sur la gestion de la douleur.


Les neurosciences ont validé l’effet de la respiration sur la douleur et dans ma pratique de sophrologue, j’observe régulièrement l’impact de la respiration dans la gestion de la douleur. Des différentes respirations qui existent et qui sont efficaces, il y en a 2 qui retiennent particulièrement mon attention.


La 1ére est celle dite « en trapèze ».

Il s’agit d’inspirer pendant 3 secs, de retenir ensuite la respiration poumons pleins pendant 5 secs, expirer ensuite 6 secs et retenir la respiration poumons vides pendant 5 secs.

Pourquoi est-ce si efficace dans ma pratique de sophrologue ? Parce que les neurosciences nous disent bien que le cerveau est programmé pour la survie : quand on a fini d’expirer, on a besoin d’inspirer. Or, en retenant son souffle, le cerveau passe en mode d’urgence et c’est ce mode d’urgence du cerveau qui met de côté toutes les douleurs. En respirant ainsi, au long cours, vous gérez votre douleur !


La 2è respiration que je fais pratiquer souvent au cabinet « la cohérence cardiaque ».


La première personne à avoir évoqué la cohérence cardiaque est David Servan Schreiber dans son livre « guérir sans médicaments » en 2003 et c’est David O’ Hare qui l’a développé comme elle existe aujourd’hui. C’est ce qu’il appelle la méthode 365.


Il s’agit de respirer 3 fois /jour, 6 fois par minute et ceci pendant 5 minutes.

En fait concrètement il s’agit d’inspirations pendant 5 secondes et d’expirations pendant 5 secondes (expirer comme sur une bougie qu’on ne voudrait pas éteindre) et ceci pendant 5 minutes et 3 fois/jour.


Cette respiration a pour effet de diminuer le taux d’hormones du stress : adrénaline et cortisol en autres et d’augmenter le taux d’hormones du bien-être et de la non douleur : endorphines, ocytocine, DHEA, mélatonine.


Les effets physiologiques et psychologiques de cette respiration ont une durée moyenne de 4 h c’est la raison pour laquelle il est nécessaire de le faire 3 fois/jour. Cette respiration voit tous ses effets sur la douleur après 10 jours de pratique régulière.


En tant que sophrologue, c’est formidable d’avoir la respiration comme outil aussi facile à mettre en place et de permettre à chacun de l’emporter chez soi !





Isabelle Couillerot

Coach et Sophrologue

10 rue Bargue

75015 Paris

0660629168

0 vue
Logo Cabinent Sophrencoach Coaching et Sophrologie

L'Alliance Parfaite

Logo Cabinent Sophrencoach Coaching et Sophrologie

L'Alliance Parfaite

Cabinet Sophrencoach 

10 rue Bargue 75015 Paris,  France

Contact  : 06 60 62 91 68,

contact@sophrencoach.fr

  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter
  • Facebook
  • Instagram